Développement humain

  • Un des pays les plus pauvres, avec un indice de développement de 0,476 en 2014 (PNUD).
  • En 1980 il était estimé à 0,26 – donc amélioration
  • Cette croissante est le résultat des projets d’améliorations l’éducation et la santé.
    • Néanmoins, le Bénin est toujours classé au 165e rang sur 187 pays au niveau mondial (PNUD).
    • > 50% de sa population vit avec moins de $1,25/jour

Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) :

  • Les progrès pour les atteindre sont relativement lents ;
  • Sauf pour l’enseignement primaire, les autres cibles dans les domaines de l’éducation, de la santé et de l’eau les OMD ne seront pas atteintes en 2020.

Protection sociale :

  • 9 % de la population est couverte par les systèmes formels de sécurité sociale
  • Les programmes d’assistance sociale [=secours aux indigents) et d’aide alimentaire =(cantines scolaires) ciblant les enfants et les personnes affectées par le VIH/sida sont peu développés.

Sécurité alimentaire et la vulnérabilité :

  • 1,1 million de personnes en situation d’insécurité alimentaire
  • 30 communes sont en insécurité critique ; insuffisance aiguë d’accès à alimentation adéquate

Plus qu’autres pays de la sous-région, le Bénin est soumis aux effets des changements climatiques de plus en plus manifestes qui réduisent la disponibilité et l’accès aux denrées essentielles

Une égalité théorique entre hommes et femmes

  • La Constitution béninoise prévoit l’égalité entre les hommes et les femmes.
  • Le Bénin applique depuis mars 2009 Politique nationale de promotion du genre (PNPG).
    • Les femmes restent plus vulnérables à la pauvreté que les hommes : 39,2 % de pauvreté non monétaire chez les femmes contre 28,2 % chez les hommes.
    • Surtout dans les zones rurales ; moins d’accès à l’éducation, à l’emploi, au revenu, à la terre, au crédit et aux soins de santé