Le legs en duo, une formule intéressante…

Lors de l’exécution d’un testament, une grosse part disparaît dans l’escarcelle du Fisc. Dans quelques cas, 65 % de l’héritage connaît une autre destination.

Vous préférez peut-être autre chose ? C’est possible ! La loi prévoit la possibilité du legs en duo. De cette façon, vous pouvez donner une partie de vos avoirs à la Fondation Hubi & Vinciane, tout en favorisant vos propres héritiers.

Qu’est-ce que le legs en duo?

Le legs en duo est un testament dans lequel vous stipulez que telle personne (sœur, neveu, connaissance, etc…) reçoit un legs, libre de droits de succession, sous réserve que la Fondation Hubi & Vinciane (la bonne œuvre qui perçoit également une partie) prennent en charge le coût des frais de succession.

Trois conditions

Un legs en duo doit respecter trois conditions: Een duo-legaat moet aan drie voorwaarden voldoen:

  • de faire un testament
  • de faire un legs à une ou plusieurs personnes
  • de faire un second legs à la Fondation Hubi & Vinciane, qui est obligée de payer les frais de succession du premier légataire. Le premier légataire est donc libéré des droits de succession.

L’avantage du legs en duo se trouve dans la différence du montant des frais de succession dus par une personne privée (jusqu’à 65 %) par rapport aux droits que paie une asbl (8,8 %). A combien s’élèvent les droits de succession dépend du montant de l’héritage et de la nature du lien familial.