Un nouveau centre de santé pour Kassouala

Kassouala est un très grand village du Bénin, situé à la frontière avec le Nigeria. Le centre de santé local est le seul endroit dans les vastes environs où les plus de 25 000 habitants peuvent obtenir une assistance médicale.

Jusqu’à récemment, le centre était hébergé dans un vieux bâtiment négligé et délabré. L’état du bâtiment et de l’équipement médical était si mauvais qu’il n’était plus possible de recevoir les patients de manière sûre et hygiénique. La fermeture du bâtiment n’était pas une option. Depuis Kassouala, il faut plus d’une heure de voiture à travers la brousse pour se rendre à Papané, où se trouve l’hôpital le plus proche. A moto, le trajet est encore beaucoup plus long.

L’absence de soins de santé primaires appropriés a un impact direct sur la mortalité des jeunes enfants, le niveau de malnutrition chronique, l’absentéisme de la population active et les complications supplémentaires en cas de maladies graves. Avec une population dont un cinquième est âgé de moins de cinq ans, il va sans dire que des postes médicaux locaux bien équipés sont vraiment indispensables.

En 2019 la Fondation a donc conçu, avec l’hôpital Saint-Martin de Papané, avec lequel elle travaille depuis 40 ans, le projet de rénover entièrement et d’agrandir le centre de santé de Kassouala. L’objectif était que les résidents aient accès à des soins médicaux primaires complets, professionnels dans un centre bien équipé et à une distance raisonnable. On devait pouvoir y effectuer non seulement des consultations, mais aussi des accouchements et des opérations mineures. Pour réaliser ce plan, cependant, il fallait de l’argent, beaucoup d’argent. Heureusement, la province de Flandre occidentale était prête à financer une partie importante du projet. Sans le soutien de la province promis en juin 2020, le projet n’aurait jamais été possible.

En mars 2021, le dispensaire, la salle d’attente, le logement du personnel infirmier résident, le bloc sanitaire, l’alimentation en eau et le réservoir d’eau seront tous terminés.

En ce moment, nous travaillons toujours d’arrache-pied à la construction d’une maternité, d’une pharmacie, d’un (petit) laboratoire et d’une installation de panneaux solaires pour fournir de l’électricité aux appareils médicaux et à la chambre froide pour les médicaments. L’objectif est que tout soit terminé d’ici mars 2022.

L’hôpital de Saint Martin sera chargé de la coordination médicale et administrative du centre. Une équipe d’au moins deux infirmières sera présente en permanence dans le centre. Au moins une fois par mois et idéalement une fois par semaine, une équipe de médecins de l’hôpital se rendra au centre pour effectuer des échographies et poser des diagnostics plus complexes. En concertation avec les agents de santé communautaires, le centre jouera également un rôle important dans les vaccinations.

Nous sommes toujours à la recherche de fonds supplémentaires pour équiper le centre médical.

  • 1 table d’accouchement gynécologique : 5 000 euros/pièce
  • 3 tables de recherche : 3 000 euros/pièce
  • 4 lampes pour les salles de soins : 2 000 euros/pièce

Voudriez-vous aider ? Vous pouvez le faire en contribuant à l’achat de matériel

Faites une contribution au compte: BE14 7865 8929 4683 avec le message: « Kassouala + votre nom.

Ou utilisez notre formulaire de transfert en ligne