Suppression des droits de donation ou de succession

À partir du 1er juillet 2021, la Fondation ne devra plus payer de droits de donation ou de succession sur les dons ou les legs effectués par des personnes résidant en Flandre.

C’est une bonne nouvelle pour nous ! La nouvelle mesure du gouvernement flamand signifie que nous pourrons investir 100% de votre don ou legs dans nos activités et projets. Vous ferez donc effectivement la différence pour nous.

Dans le même temps, la réglementation fiscale relative aux legs en duo va changer. En effet, à partir du 1er juillet 2021, l’avantage fiscal est supprimé.

Donc, si vous avez prévu un legs en duo dans votre testament, il est important de vous renseigner auprès de votre notaire. La Fondation risque de devoir payer tellement de droits de succession qu’il ne lui restera rien de votre legs et qu’elle se verra contrainte de refuser votre héritage.

Si vous résidez à Bruxelles ou en Wallonie, les taux et la réglementation fiscale des legs en duo restent inchangés, même après le 1er juillet 2021.


Les dons effectués en 2020 sont déductibles à hauteur de 60% !

Afin de soutenir le secteur à but non lucratif pendant la crise du coronavirus, le gouvernement fédéral a décidé d’augmenter la réduction d’impôt pour les dons faits à des institutions reconnues de 45 à 60 % en 2020.

C’est donc une bonne nouvelle pour tous ceux qui se soucient de notre Fondation ! Votre don vous coûtera moins cher !