Centre d’innovation pour l’alimentation durable

Le nouveau Centre D’Innov’Action de Parakou, abrégé CIAP

Le CIAP a été inauguré solennellement lors d’une cérémonie festive le jeudi 31 octobre 2019, en présence du préfet de Borgou MAMA CISSE Djibril, les directeurs départementaux des différents ministères avec lesquels la Fondation entretient des relations, les représentants des 3 communes où la Fondation opère, des représentants du diocèse et aussi une importante délégation belge: le ministre d’État Dr Moreels qui était en mission chirurgicale, deux directeurs de la Fondation, une équipe qui a donné une formation en aquaponie, treize personnes en voyage d’immersion et quatre stagiaires en médecine.

Le bâtiment a été dessiné par le jeune cabinet d’architectes BC Architects. Ils ont travaillé avec des matériaux locaux comme le BTC (Briques Terre Comprimée) et avec des nattes de bambou tissées aux portes et au plafond. Les différents espaces sont connectés de sorte que beaucoup de lumière et d’air circulent. Le résultat est absolument spectaculaire et mérite vraiment une visite.

« Mieux manger, mieux vivre » : Avec le nouveau centre d’innovation, la Fondation veut mobiliser des personnes – notamment les femmes et les jeunes – et des ressources pour rendre plus accessibles les aliments nutritionnels et produits durablement dans la région de Parakou / Bénin.

La Fondation veut coordonner, faciliter et financer des projets alimentaires innovants et sensibiliser la population béninoise à l’alimentation durable, en collaboration avec les autorités locales et les partenaires.

Le centre réunit des personnes pour développer ces projets, pour organiser des ateliers et des formations et pour faciliter la création de petites start-ups agricoles par des jeunes.

Le centre veut également être un lieu de rencontre où des idées sont échangées et un atelier pour l’équipe locale et les différents partenaires.

La jeune équipe dynamique de la Fondation à Parakou coordonne les activités et suit la coopération avec les différents partenaires locaux.

La Fondation a investi 40 000 euros dans ce nouveau bâtiment, financé en partie par le budget de la prime d’assurance qui a été versée aux familles Adriaens et Van Assche après l’accident d’avion de leurs enfants Hubi et Vinciane.


L’extension du CIAP – un nouveau projet
** recherche de partenaires **!

  • Extension de l’équipe béninoise de la Fondation.
    L‘équipe du Bénin à Parakou est passée de 4 à 9 personnes en 5 ans. Leur engagement professionnel est essentiel pour la coordination et le suivi des différents projets: aussi bien pour le programme « Lutte Contre Malnutrition« , que pour les programmes éducatifs et agricoles et pour les projets de santé.

Pour améliorer les conditions de travail de ces 9 salariés, au moins deux chambres devraient être ajoutées dans le bâtiment qui sert de siège administratif.

  • Depuis plus de 20 ans la Fondation facilite des stages pour des jeunes étudiants belges. Au départ, il s’agissait de stagiaires en médecine, mais au cours des dernières années de nombreuses nouvelles disciplines ont été ajoutées: soins infirmiers et obstétricaux, marketing et communication, pratique juridique, formation des enseignants, nutrition, sciences d’ ingénieurs et récemment aussi sciences biologiques.

Les étudiants en stage médical / paramédical sont logés dans le lieu de séjour que la Fondation a construit sur les deux sites des hôpitaux. Pour l’instant, les autres stagiaires sont logés au Centre de
Formation – Ferme Sokounon, un partenaire de la Fondation. Mais leur offre est limitée et les chambres sont très rudimentaires. Pour les stages qui se déroulent à Parakou, la Fondation voudrait fournir quelques chambres au CIAP.

Pour l’extension du CIAP, la Fondation recherche des partenaires prêts à apporter des ressources financières ou une expertise pour explorer et réaliser des opportunités mutuelles.

Contactez pascale@hubi-vinciane.be