Le “ Coût journalier» africain au Musée M, le 9 mai 2019

Dans le cadre du programme “Lutte contre la malnutrition”, la Fondation a réalisé l’an dernier quelques petits films: “Plat du jour”, une version béninoise du célèbre programme TV du chef Jeroen Meus. Les experts en nutrition de la Fondation Hubi & Vinciane les utilisent dans les villages et les écoles au Bénin.

Lors de l’événement de lancement au Museum M les personnes présentes ont appris que le souci d’une nourriture saine et savoureuse était une question universelle. L’auditoire était plein à craquer, plus de 150 invités et intéressés étaient venus voir les petits films de cuisine et ont suivi avec intérêt les entretiens avec les membres des panels.
Mr. Ridouani , bourgmestre de Louvain, a collaboré à un petit film exceptionnel dans lequel il pouvait cuisiner un repas quotidien avec des ingrédients Béninois. Nous avons visionné en première avec lui « Plat du jour – Cuisiner avec Mo ». Entre les courtes projections des films, Lea Van Hoeymissen, ancienne journaliste de la VRT, a mené des interviews avec, entre autres, Lies Corneille de Ships Mondial Policy qui a expliqué le succès de la collaboration du “projet banane” entre la ville de Louvain et la Fondation.
L’enthousiasme de la Béninoise Justine Kakpo était contagieux, une alimentation équilibrée est également possible dans les régions pauvres du Bénin grâce à une sensibilisation et une formation efficaces, ce que la Fondation offre dans ses projets de développement. Sur cette photo, avec le Président Recteur Honoraire Marc Vervenne et un représentant de l’Ambassade du Bénin.

La soirée s’est terminée avec un court film sur Djamila, une jeune assistante sociale béninoise engagée, qui est responsable des enfants sous-alimentés de la section pédiatrie de l’hôpital de Boko.
Une dame forte et inspirante.

Les réalisateurs des court-métrages ont été remerciés avec des fleurs et ont reçu un tonnerre d’applaudissements : l’ancienne journaliste Ann Mulders qui avait pris en charge la régie et Evi Deceur cameraman – régisseur chez De Chinezen. Notre équipe de bénévoles était à nouveau présente en nombre, tant pendant la préparation qu’au cours de l’événement lui-même. Leur implication est à nouveau capitale pour le bon déroulement de nos événements. Nos sincères remerciements pour leur engagement.
Leur professionnalisme et leur énergie inépuisable pendant les prises de vues au Bénin étaient réconfortants. Encore un remerciement tout spécial à Ann qui au cours d’une belle soirée d’été a lancé le concept. Quelques mois plus tard, dès que le financement a été trouvé, elle a tout préparé en détail et s’est également occupée du montage ; et tout cela de manière totalement bénévole ! Vive la collaboration ! Vive Madame Ann !
Au cours de la réception, amuse-bouches et boissons étaient offerts – pour les nombreux étudiants qui ont eu l’occasion de faire un stage au Bénin c’était une agréable soirée et beaucoup de souvenirs ont été évoqués. Au cours de la réception, chacun a reçu une délicieuse mangue, fraîchement importée du Bénin – mangues rapportées par la délégation tout juste rentrée de sa visite de travail.

Jan Maryssael