N-Alimentation équilibrée

To update

En 2015 la Fondation a démarré le projet « malnutrition » avec les hôpitaux partenaires.

Le projet consiste en de grandes campagnes de dépistage dans les villages environnants. Avec le pédiatre et l’assistant social de l’hôpital, avec le médecin et son équipe de la Zone Sanitaire, des enfants sous-alimentés sont détectés et soignés à l’hôpital.

Le traitement est intensif et les enfants sont souvent hospitalisés pendant quelques semaines. Après leur sortie de l’hôpital, les enfants sont ensuite traités et suivis selon le protocole national.

À l’hôpital, les mères reçoivent des conseils professionnels de l’assistant sociale qui, entre autres, leur apprend à préparer une alimentation équilibrée dans des ateliers de cuisine. Le salaire de l’assistant social est payé par la Fondation. De nouveaux investissements ont été réalisés dans l’hôpital pour faire du jardin de l’hôpital un véritable site de démonstration.

Chaque année, 10 000 à 15 000 enfants sont dépistés et plus de 100 enfants doivent être hospitalisés.

La lutte contre la malnutrition

En 2015, la Fondation a lancé le projet malnutrition avec les deux hôpitaux partenaires Saint-Jean-de-Dieu et Saint-Martin.

La lutte contre la malnutrition par l’approche multisectorielle

La malnutrition est l’une des maladies qui continue d’avoir la peau dure dans les pays en voie de développement malgré les différents efforts consentis pour son éradication.

Projet Malnutritie

En 2014, la Fondation a initié un projet en vue de contrer la sous-alimentation dans les régions de Tchaourou et Parakou-N’dali.

Habitudes alimentaires dans le nord du Bénin

A la découverte des habitudes alimentaires dans le nord-Bénin.